La Liberté

Vaccin: un passe-droit irrite en Thurgovie, mais il y en aurait d’autres

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le groupe Hirslanden s’est excusé du privilège obtenu en Thurgovie par Johann Rupert, son copropriétaire sud-africain. © DR
Le groupe Hirslanden s’est excusé du privilège obtenu en Thurgovie par Johann Rupert, son copropriétaire sud-africain. © DR
Partager cet article sur:
23.01.2021

Ariane Gigon

Outre-Sarine

Privilèges » Milliardaire, copropriétaire des cliniques Hirslanden, domicilié près de Genève, 70 ans et déjà vacciné: des caractéristiques qui n’intéresseraient personne si Johann Rupert, l’homme concerné, n’avait pas reçu l’injection protectrice contre le Covid-19 avant ses concitoyens, et en Thurgovie. Le CEO d’Hirslanden, Daniel Liedtke, s’en est excusé. En revanche, les conseillers fédéraux qui se sont fait vacciner discrètement sans faire partie des groupes prioritaires préfèrent ne rien dire.

C’est le Tages-Anzeiger qui en a fait le récit hier: le Sud-Africain Johann Rupert a demandé, dès avant Noël, à bénéficier d’un vaccin autorisé en Suisse. Hirslanden (17 cliniques en Suisse) se trouvant, par le biais d’une

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00