La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Un vent défavorable aux médias au parlement»

Publié le 11.05.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Liberté de la presse » Le Conseil national enfonce le clou. Hier, occupé à réviser le Code de procédure civile, il a suivi le Conseil des Etats et décidé par 99 voix contre 81 et 7 abstentions de faciliter l’interdiction d’un article de presse qui peut porter préjudice à quelqu’un. Désormais, un juge peut empêcher une publication s’il considère que l’atteinte à la personne peut être «grave». Auparavant, il fallait qu’elle soit «particulièrement grave».

Biffer l’adverbe «particulièrement», ce n’est pas très important, non?

Si, c’est important! Quand un juge statue sur des mesures provisionnelles, il le fait en urgence, parfois sans même entendre le journaliste concerné. Il fonde sa décision sur une vraisembl

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Nuitées hôtelières au beau fixe

    Tourisme » L’hôtellerie suisse a enregistré 16,9 millions de nuitées sur les six premiers mois de 2022, en progression de 47,3% par rapport au premier semestre...
  • pictogramme abonné La Liberté L’enseignant ne répond plus à l’appel

    A dix jours de la rentrée, il n’est pas sûr que toutes les classes bernoises rouvrent, faute de forces vives
  • Sécuriser l’axe Zurich-Gothard

    Suisse centrale » Rejet du recours contre le projet de nouvelle route de l’Axen, après un accident mortel spectaculaire. Après la chute d’une voiture dans...
  • pictogramme abonné La Liberté 9305

    Le Chiffre du jour 9305 morts » C’est le nombre de personnes tuées par le Covid en Suisse en 2020, lors de la première année de la pandémie, selon l’Office...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11