La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Restaurants dans l’incertitude

La prolongation de l’aide fédérale aux cas de rigueur est âprement discutée

Igor Cardellini

Publié le 13.01.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Crise sanitaire » La restauration est-elle trop gourmande? GastroSuisse diffusait lundi un communiqué pointant une situation déficitaire pour 70% des établissements du pays. Selon son sondage, le chiffre d’affaires en 2021 a été inférieur de 40% au niveau d’avant la pandémie.

Alors que le Conseil fédéral a chargé le Département des finances de préparer une ordonnance pour prolonger l’aide aux cas de rigueur cette année, le secteur demande notamment une aide rétroactive pour juillet à septembre 2021. Mais voilà, selon la Neue Zürcher Zeitung, il est celui qui a le plus profité des aides: 1 franc sur 3 serait allé à la gastronomie. Le journal estime que le temps est venu de «stopper la politique de l’arrosoir». De son côté, l’administration ficelle un projet dont la teneur a fil

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00