La Liberté

Quinze années de tentatives

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
26.02.2021

Seuls les cantons de Saint-Gall et du Tessin interdisent la burqa, mais plusieurs autres ont tenté de le faire, surtout en Suisse alémanique. Etonnamment, l’interdiction française y a fait davantage d’émules

Ariane Gigon

Influences » Dire que la burqa polarise, comme le voile ou les minarets, est un euphémisme. Certains politiciens, majoritairement de l’UDC, de l’ancien PDC, de l’UDF ou du Parti évangélique, ont déclaré la guerre à cette pièce d’habillement depuis au moins quinze ans. Mais ils n’ont abouti qu’au Tessin et dans le canton de Saint-Gall, avec des résultats mitigés. Tour d’horizon. 

Les auteurs de l’initiative sur laquelle les Suisses se prononcent dans huit jours avaient eu grand peine à récolter les 100 000 signatures requises jusqu’en septembre 2017. Les paraphes certifiés par la Chancellerie fédérale montraient du reste, par exemple, que les Romands n’avaient que peu soutenu le texte, par rapport aux Tessinois et à certains cantons alémaniques. Or, selon un survol qui ne se veut pa

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00