La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pour Florence Sager-Koenig, «la neutralité suisse n’est plus crédible»

Philippe Castella

Publié le 08.11.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Initiative » La campagne pour l’initiative populaire sur la neutralité a été lancée ce mardi à Berne, en l’absence remarquée de son concepteur Christoph Blocher. L’avocate genevoise Florence Sager-Koenig entend porter ce combat en Suisse romande.

La neutralité de la Suisse ne figure-t-elle pas déjà dans la Constitution?

Florence Sager-Koenig: La Constitution actuelle explicite à son article 185 que le Conseil fédéral prend des mesures pour préserver la neutralité. Mais ce qui n’y figure pas, c’est la définition de cette notion. C’est ce que l’initiative propose de préciser.

En quoi est-ce nécessaire?

Ce qui ne se pratique malheureusement plus, c’est le respect strict de la neutralité, c’est-à-dire que le Conseil fédéral ne prend pas de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Les infirmiers mieux traités

    Face à la pénurie de personnel, le Conseil fédéral veut améliorer les conditions de travail
  • Les abus dans le sport seront traqués

    Ethique » La ministre Viola Amherd affiche une tolérance zéro envers les clubs et les fédérations. La Suisse doit faire mieux pour lutter contre les abus...
  • Il faut économiser 2 milliards

    Finances fédérales » La Confédération devra se serrer la ceinture en 2024. Tous les secteurs sont concernés. Parmi d’autres mesures, la contribution à Horizon...
  • pictogramme abonné La Liberté Aide au déminage

    Ukraine, Homosexualit, Le Locle, Manor, Lait, Bitcoin » La Suisse pourra envoyer des biens d’équipement militaires pour le matériel de déminage en Ukraine sous...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11