La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Microciblage: un lobbying politique caché?

Les personnes élues sont touchées par le microciblage sur les réseaux sociaux, sans réelle transparence.

Sophie Dupont

Publié le 22.09.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Sur le web et sur les réseaux sociaux, annonceurs et groupes d’intérêts ont la possibilité de cibler directement des groupes de personnes, dont des élus, afin de diffuser des messages spécifiques. Pour sensibiliser à la question, le conseiller national Christian Dandrès a accepté de dévoiler les dessous de son profil Twitter, lors d’une rencontre qu’il a organisée mercredi au Parlement.

Comment le réseau social le profile-t-il? Quels types d’annonces a-t-il vues et pour quelles raisons? L’entreprise HestiaLabs, active dans la protection des données, a développé un outil pour que chaque personne puisse analyser les traces qu’elle laisse sur le web et comment celles-ci sont utilisées.

Des élus ciblés pour leur fonction

«C’est problématique parce que les personnes touchées n&rs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11