La Liberté

Les veufs ont droit à la même rente que les veuves

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
24.10.2020

Justice. La discrimination existe depuis longtemps et n’a jamais été corrigée: les épouses qui ont perdu leur mari continuent à recevoir une rente quand le plus jeune enfant atteint sa majorité, tandis que les veufs perdent, à cette échéance, ce même droit. Un Appenzellois qui luttait contre cette injustice a obtenu gain de cause, cette semaine à Strasbourg (notre édition du 21 octobre).

Pour la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) en effet, les arguments sur lesquels se base la législation suisse sont dépassés. L’idée sous-jacente est que le mari nourrit la famille et qu’il ne faut pas exiger de l’épouse, qui est restée au foyer pour élever les enfants, de trouver un emploi si l’homme décède. La Convention des droits de l’homme est «un instrument vivant à interpréter à la lumière des conditions de vie actuelles», a rappelé la CEDH. Selon elle, «la présomption selon laquelle l’époux entretient financièrement son épouse, en particulier lorsque celle-ci a des enfants, n’

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00