La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La répartition de la manne divise le Parlement

Selon le National, les recettes du taux minimal à 15% devraient bénéficier pour moitié à la Confédération

Philippe Castella

Publié le 02.12.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Fiscalité » C’est un chantier fiscal aux enjeux colossaux et il a donné lieu à de vifs débats hier au Conseil national. Les élus ont débattu de l’instauration d’un taux minimal à 15% pour les grandes entreprises. Comme au Conseil des Etats en septembre, c’est sur la répartition de cette nouvelle manne fiscale que les débats ont porté principalement. On parle de montants de l’ordre de 1 à 2,5 milliards de francs par an.

La Chambre du peuple a fait un autre choix que celle des cantons à ce sujet, en privilégiant une répartition moitié-moitié entre Confédération et cantons, au lieu de donner 75% à ces derniers. La question est loin d’être purement administrative et elle divise gauche et droite.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11