La Liberté

Des labos sous pression

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Des labos sous pression © Charles Ellena
Des labos sous pression © Charles Ellena
Partager cet article sur:
17.09.2020

A l’instar des autres labos en Suisse, Polyanalytic à Lausanne croule sous les demandes de tests de dépistage du coronavirus

Pierre-André Sieber - photos: Charles Ellena

Covid-19 » Au petit matin, chez Polyanalytic à Lausanne, un coursier a apporté un colis au pas de charge. A l’intérieur, des centaines de frottis naso-pharyngés marqués «Covid-19». Ganté, masqué et vêtu d’une blouse de protection, Fabian Schaller, technicien en analyses biomédicales, se prépare à les enfourner dans une étrange machine. Mais la préparation exige du temps. «Certains tubes ont encore à l’intérieur l’écouvillon qui a servi au frottis!, fait-il remarquer. C’est une mauvaise habitude qui fait perdre un temps précieux: il faut ouvrir l’échantillon et retirer le bâtonnet.» Avec le coronavirus ou SARS-CoV-2, l’opération n’est pas sans risque. Les contenants sont toujours manipulés sous une hotte à flux d’air laminaire empêchant toute co

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00