La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Condamnation de Gunvor: la Suisse garde le magot

Les 94 millions de francs liés à la condamnation de la société de négoce ne sont pas restitués aux populations lésées

Sophie Dupont

Publié le 06.10.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Négoce » Les populations congolaise et ivoirienne ne récupéreront rien des 94 millions de francs que la société de négoce Gunvor a été condamnée à payer dans une affaire de corruption.

En 2019, la décision de justice avait fait grand bruit. Pour accéder aux marchés pétroliers de Côte d’Ivoire et de la République du Congo (Congo-Brazzaville), l’entreprise «n’a pas pris toutes les mesures d’organisation raisonnables et nécessaires visant à empêcher la corruption d’agents publics par ses employés ou ses intermédiaires», avait conclu le Ministère public de la Confédération. La société avait écopé d’une amende de 4 millions de francs – l’amende maximale étant à 5 millions – et d’une créanc

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11