La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

C’est non au milliard supplémentaire

Le Conseil national rejette l’idée de verser plus d’argent à l’UE en vue de renouer le dialogue

Un deuxième «milliard» de cohésion pour percer le brouillard des relations avec Bruxelles? L’idée est rejetée par le National. © Keystone-archives
Un deuxième «milliard» de cohésion pour percer le brouillard des relations avec Bruxelles? L’idée est rejetée par le National. © Keystone-archives

Philippe Castella

Publié le 02.12.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Suisse-Europe » L’idée de verser un milliard de plus à l’Union européenne pour débloquer nos relations avec Bruxelles aura fait long feu. Proposée il y a une semaine par la très europhile Commission de politique extérieure (par 15 voix à 9 et 1 abstention), elle a été enterrée définitivement hier en plénum dans le cadre des discussions budgétaires 2022. Le Conseil national l’a rejetée par 93 voix contre 84 et 6 abstentions. Défendue par la gauche et les vert’libéraux, elle n’a reçu que peu de soutiens au centre (4 voix) et au PLR (une seule).

Pour rappel, le 1er octobre, le Parlement suisse a débloqué un milliard de francs destinés à réduire les disparités économiques et sociales au sein de l’Union européenne. Considéré comme un dû

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11