La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Au ski sans voiture

Se rendre dans un domaine skiable en transports publics n'est pas toujours aisé, mais l'offre s'étoffe

Sevan Pearson

Publié le 03.12.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Mobilité» Transports publics ou voiture? Alors que les skieurs commencent à chausser leurs lattes, ils seront encore une majorité à préférer leur véhicule privé. En cause: un accès pas toujours aisé en transports publics aux domaines skiables. Pourtant, l'offre s'améliore et les projets se multiplient. Au niveau ferroviaire, de grands chantiers sont prévus dans les stations vaudoises des Diablerets et de Leysin.

106 000 000 

En francs suisses, le montant budgété pour relier Aigle au départ de la télécabine


Arrivés dans cette dernière en train, les skieurs doivent parcourir plusieurs centaines de mètres à pied ou en bus jusqu'au départ des remontées mécaniques. Mais d'ici à 2031, ce sera en principe du passé. La partie sommitale de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11