La Liberté

Tombées les armes à la main

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La déception et les larmes d’avoir perdu le titre ont gentiment laissé leur place aux sourires et à la fierté sur les visages singinois. Charles Ellena
La déception et les larmes d’avoir perdu le titre ont gentiment laissé leur place aux sourires et à la fierté sur les visages singinois. Charles Ellena
Partager cet article sur:
16.04.2021

Guin a échoué dans la quête d’un premier sacre national, mais a su livrer une dernière bataille de qualité

Patrick Biolley

Volleyball » Décimées par la fatigue due au Covid-19, toujours heurtées par les critiques à l’issue de la qualification sur tapis vert pour la finale, les Power Cats avaient tout de même à cœur de prouver que cette bataille pour leur titre, elles la méritaient. En poussant le tout-puissant Neuchâtel dans ses derniers retranchements, Guin l’a fait, mais juste pas assez pour avoir le droit à un dernier match. Un acte V où tous les rêves auraient été permis. Une fois la dernière attaque de Kyra Holt réussie, ce sont les larmes qui ont gonflé les joues des Singinoises. Elles sont allées chercher leur médaille d’argent et ont dû attendre, de longues minutes, à quelques mètres du trophée de champion de Suisse qu’elles ne toucheront pas. Car c’est bien le NUC qui s’est offert un deuxième

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00