La Liberté

Le bricolage offensif n’a pas tenu

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Si l’attaque singinoise a peiné, la défense (ici Elena Steinemann) a permis à Guin de se maintenir dans la rencontre. © Alain Wicht
Si l’attaque singinoise a peiné, la défense (ici Elena Steinemann) a permis à Guin de se maintenir dans la rencontre. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
18.01.2021

L’aventure de Guin en Coupe de Suisse s’est arrêtée au stade des huitièmes de finale face à Sm’Aesch

Patrick Biolley

Volleyball » On ne pourra pas dire que les Power Cats n’ont pas essayé, elles n’ont simplement pas pu rivaliser avec Sm’Aesch, dimanche en huitièmes de finale de la Coupe de Suisse. Sûrement esquintées par la rude bataille livrée la veille dans le Jura (lire ci-dessous), les Singinoises n’ont simplement pas eu les armes pour répondre à l’armada d’Aesch-Pfeffingen. Une défaite 1-3, synonyme d’élimination de la Coupe de Suisse, qui s’est dessinée essentiellement dans une deuxième manche totalement à l’avantage de… Gabi Schottroff. Après la perte du premier set au bout du suspense (24-26), Guin était bien parti pour prendre sa revanche (6-3), mais la centrale du club bâlois n’entendait pas se laisser faire. Une série de 12 services gagnants de la Schwytzoise a permis à Sm’Aesch de renverser l

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00