La Liberté

Guin est redescendu sur terre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Lauren Page (à droite) et les Neuchâteloises ont joué un mauvais tour aux Power Cats. Charles Ellena
Lauren Page (à droite) et les Neuchâteloises ont joué un mauvais tour aux Power Cats. Charles Ellena
Partager cet article sur:
10.04.2021

Les Power Cats ont pris une gifle hier soir en s’inclinant 0-3, au Leimacker, lors de l’acte II de la finale

Patrick Biolley

Volleyball » Il était écrit que les Neuchâteloises allaient revenir fort dans le deuxième acte de la finale, joué hier soir au Leimacker. Les Power Cats le savaient et ont martelé toute la semaine qu’elles étaient prêtes. Mais ce à quoi personne ne devait s’attendre était que Guin passe autant à côté de son match alors qu’il avait dominé les débats quelques jours auparavant. «Nous avons été moins relâchées que lundi, peut-être l’envie de trop bien faire, souffle Thays Deprati, la libera singinoise. C’est simple, nous avons fait beaucoup de fautes, cela signifie que dans la tête il y a quelque chose qui n’a pas joué.» Au total, ce sont dix-huit points qui ont été offerts aux Neuchâteloises qui n’en demandaient pas autant et qui l’ont emporté sur

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00