La Liberté

Roland-Garros confirme son report

Partager cet article sur:
09.04.2021

Tennis » Prévu du 23 mai au 6 juin, le tournoi parisien se déroulera finalement du 30 mai au 13 juin. Objectif: maximiser les chances de jouer devant davantage de spectateurs.

Contrairement à l’an dernier où la Fédération française de tennis (FFT) avait décidé unilatéralement de déplacer le deuxième grand chelem de la saison à l’automne, s’attirant de nombreuses critiques mais sauvant ainsi l’édition 2020 menacée par la pandémie, le nouveau président de l’instance Gilles Moretton a obtenu l’assentiment du monde du tennis pour gagner une semaine. Malgré les changements de calendriers que cela implique

«Compte tenu des circonstances exceptionnelles, cette décision reçoit le soutien total de l’Open d’Australie, de Wimbledon et de l’US Open», assurent les tournois du grand chelem dans un communiqué commun.

Différence majeure avec l’an dernier, où le circuit avait été suspendu de mars à août, les tournois printaniers sur terre battue figurent tous au programme, à commencer par celui de Monte-Carlo, dont l’édition 2021 se jouera à huis clos du 11 au 18 avril. Sont concernés par le report des internationaux de France 2021 les tournois sur gazon de Bois-le-Duc (ATP et WTA), Stuttgart (ATP) et Nottingham (WTA).

Une autre des conséquences de ce report est donc la réduction à deux semaines du délai entre la fin de Roland-Garros et le début de Wimbledon (28 juin-11 juillet). Depuis 2015, les deux tournois étaient séparés de trois semaines pour allonger la saison sur gazon et permettre aux joueurs de mieux se préparer en vue de Wimbledon.

Une participation de Roger Federer à Roland-Garros apparaît ainsi bien improbable. Le Bâlois de bientôt 40 ans a certes annoncé qu’il jouerait sur terre battue ce printemps. Mais il semble difficile d’imaginer qu’il prenne le risque de disputer des matches au meilleur des trois sets sur une surface aussi exigeante alors que Wimbledon, son grand objectif, débutera le 28 juin.

Wimbledon a été le seul majeur annulé à cause de la pandémie l’an dernier. Mais les organisateurs avaient bénéficié d’une assurance annulation, dont ne disposait pas la FFT, ni l’an dernier ni cette année. «La fédération n’avait pas pris d’assurance l’année dernière et ce n’est surtout pas dans la période Covid que vous allez trouver un assureur! Cette solution-là ne peut malheureusement pas être envisagée», avait souligné Gilles Moretton le 31 mars.

Au final, la terre battue parisienne accueillera bien son tournoi au printemps, au soleil, peut-être avec du public (la jauge à l’automne 2020 avait été ramenée à 1000 spectateurs quotidiens), avec pour la première fois des sessions nocturnes. L’occasion pour Rafael Nadal, l’inévitable favori, de décrocher un 14e titre à Roland-Garros pour devenir seul détenteur du record de trophées en majeur (21). ATS/AFP

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00