La Liberté

Bencic refuse de se plaindre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.01.2021

Tennis » Confinée dans une chambre d’hôtel à Melbourne depuis une semaine, la Suissesse accepte la situation.

Belinda Bencic doit observer depuis une semaine une quarantaine stricte dans un hôtel de Melbourne. Malgré cette mesure imposée par les autorités de l’Etat du Victoria pour enrayer la pandémie du coronavirus, la Saint-Galloise refuse de se plaindre.

Confinée dans une chambre de 20 m2 de l’un des hôtels de la chaîne Hyatt à Melbourne avec son compagnon Martin Hromkovic, qui est aussi son entraîneur physique, Belinda Bencic partage l’infortune de 71 autres joueurs et joueuses. Considérés comme cas contact pour avoir volé dans l’un des quatre charters où des cas positifs ont été révélés, ils ne peuvent pas quitter leur chambre avant le week-end prochain.

«La dernière chose que je souhaite est d’importer le virus en Australie, explique le N°12 mondial lors d’une table ronde virtuelle. Bien sûr, notre préparation pour l’Open d’Australien n’a plus rien d’idéale

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00