La Liberté

«Il n’y a pas que ça dans la vie»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Benjamin Gapany ou le repos du guerrier. Le Gruérien a accepté de poser sur le canapé pour le photographe, précisant qu’il n’est pas un habitué de ce genre de posture. Alain Wicht
Benjamin Gapany ou le repos du guerrier. Le Gruérien a accepté de poser sur le canapé pour le photographe, précisant qu’il n’est pas un habitué de ce genre de posture. Alain Wicht
Partager cet article sur:
24.12.2020

Privé de fête en 2020 par le Covid, Benjamin Gapany n’a toujours pas étrenné sa couronne fédérale

Patricia Morand

Lutte suisse » Il n’y a pas que sa collection de couronnes ou ses cloches suspendues dans la véranda de la maison familiale à Marsens qui permettent de deviner le champion des ronds de sciure qu’est Benjamin Gapany (25 ans). La stature du lutteur gruérien (189 cm pour 115 kg de muscles) en impose. La preuve que le couronné fédéral de Zoug (2019) n’a rien lâché, même si cette année 2020 a été blanche en raison du Covid.

Comment avez-vous gardé la motivation?

Même si je ne pouvais pas lutter, je pouvais entretenir ma condition physique, un truc qui j’aime. Je n’ai donc jamais eu de problème de motivation. Et puis, je pense plus loin. Il n’y a pas que 2020, mais 2021 et ensuite 2022 avec une fête fédérale.

Quel a été votre prog

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00