La Liberté

Un trio d’actionnaires

Partager cet article sur:
19.12.2020

Automobilisme » Le géant industriel britannique Ineos, connu pour ses acquisitions dans le domaine sportif, devient actionnaire de l’écurie de F1 Mercedes. Il le sera à parts égales avec le groupe Daimler et le patron de l’équipe Toto Wolff, a annoncé Mercedes hier. «La participation d’Ineos à hauteur d’un tiers dans l’écurie s’ajoutera à son rôle actuel de partenaire principal, est-il précisé dans un communiqué. Parallèlement, Daimler réduira sa participation de 60% actuellement et Toto Wolff augmentera ses 30% actuels, afin de créer trois partenaires égaux dans l’entreprise.»

Ce changement d’actionnariat ne change pas le statut de l’équipe, qui restera «l’écurie d’usine de Mercedes-Benz et continuera à courir avec des châssis et des moteurs Mercedes dans les années à venir». Wolff, par ailleurs, demeurera team principal et PDG «pour trois années supplémentaires», le temps de former son remplaçant. En 2021, un plafond de dépenses de 145 millions de dollars (129 millions de francs) par an entre en vigueur pour les écuries de F1. Cela contraindra Mercedes, dont le budget actuel dépasse les 400 millions de dollars, à diversifier ses activités pour ne pas avoir à se séparer d’une partie de son personnel.

«L’équipe sera renforcée par un rapprochement avec Mercedes-AMG, la division haute performance de Mercedes-Benz, et a déjà commencé à se diversifier grâce à sa nouvelle division commerciale Applied Science (sciences appliquées, ndlr), qui tire parti d’une capacité d’ingénierie de haute performance pour des projets innovants au-delà du sport automobile», indique l’écurie. ats

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00