La Liberté

Peterhansel proche du sacre

Partager cet article sur:
15.01.2021

Auto/moto » Le Qatari Nasser al-Attiyah (Toyota) s’est offert hier un cinquième succès d’étape dans le Dakar 2021, devant le Français Stéphane Peterhansel (Mini). Ce dernier est solidement installé en tête du classement général à la veille de l’arrivée aujourd’hui à Djeddah. Al-Attiyah a parcouru les 470 km de la 11e étape entre al-Ula et Yanbu en 4 h 34 mn 24 s et a devancé Peterhansel de 1’56’’ et l’Espagnol Carlos Sainz de 2’26’’.

Al-Attiyah, qui totalise six succès dans ce Dakar 2021 si on prend en compte le prologue, devrait avoir du mal à déborder Peterhansel lors de la 12e et dernière étape aujourd’hui, avec «seulement» 225 kilomètres de spéciale et son arrivée sur les rivages de la mer Rouge. Peterhansel, surnommé «Mister Dakar» en raison de ses 13 victoires dans le rallye-raid, a une main sur le trophée, puisqu’il compte 15’05’’ d’avance sur al-Attiyah. Le 3e du général, Sainz, compte quant à lui plus d’une heure de retard sur Peterhansel. Ce dernier, 55 ans, a remporté son premier Dakar en 1991, il y a tout juste 30 ans.

Chez les motos, le Britannique Sam Sunderland (KTM) s’est imposé et a réussi une belle opération au classement général, qui reste serré à la veille de l’arrivée à Djeddah. La 12e et dernière étape de cette 43e édition aujourd’hui sera déterminante pour désigner le vainqueur final: au classement général, l’Argentin Kevin Benavides reste le leader, mais ne compte plus que 4’12’’ d’avance sur Sunderland, tandis que l’Américain Ricky Brabec (Honda), vainqueur de l’épreuve en 2020, a reculé au 3e rang, à 7’13’’ de Benavides. ats

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00