La Liberté

Pas de médaille helvétique à Planica

Publié le 27.02.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Ski de fond » Si elles n’ont pas pu s’immiscer dans la course au podium, Nadine Fähndrich et Anja Weber se sont consolées en terminant à un bon 5e rang du sprint par équipes. Roman Schaad et Janik Riebli se sont contentés du 13e rang chez les messieurs.

Les Suissesses Anja Weber/Nadine Fähndrich ont pris la 5e place du sprint par équipes des championnats du monde à Planica. Nadine Fähndrich, qui avait décroché l’argent il y a deux ans aux côtés de Laurien van der Graaff, a démontré trois bonnes performances au cours de ses trois relais. Sa jeune coéquipière Anja Weber (21 ans) a tout donné, mais elle n’a pas encore le calibre pour lutter avec les meilleures spécialistes internationales.

Les Suédoises ont confirmé leur rôle de favorites avec Emma Ribom et Jonna Sundling. Elles se sont imposées de manière impériale dans la lutte qui les opposait aux Norvégiennes et aux Américaines. Les championnes olympiques allemandes ont pris la quatrième place. Aux mondiaux, les Suédoises sont désormais invaincues depuis 2019. Nadine Fähndrich a dépassé la Finlandaise dans la dernière boucle et a terminé à 36 secondes de la gagnante.

Chez les messieurs, la lutte a été intense entre les Norvégiens et les Italiens. Dans le dernier relais, Johannes Klaebo, parfaitement lancé par Paal Golberg, a été attaqué par Federico Pellegrino. Mais ce fut un coup de bluff, Klaebo a réaccéléré après la fin de la montée pour s’imposer détaché. Pour le Norvégien, il s’agit déjà de son huitième titre mondial, tous glanés en sprint, sprint par équipes et relais.

Pour leur part, les Suisses Roman Schaad/Janik Riebli se sont classés au 13e rang sur les quinze finalistes. ATS

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11