La Liberté

«Le costume de héros est fait pour lui»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Tanja (la maman), Marie (la grand-maman), Hubert (le papa) et Arnaud (le petit frère) Descloux observent avec attention la performance de Gauthier. Aldo Ellena
Tanja (la maman), Marie (la grand-maman), Hubert (le papa) et Arnaud (le petit frère) Descloux observent avec attention la performance de Gauthier. Aldo Ellena
Partager cet article sur:
18.04.2021

Gardien fribourgeois de Genève, Gauthier Descloux vit des play-off particuliers. Sa famille aussi. Reportage

Pierre Schouwey

Ambiance » «C’est 20 h, tout le monde en place.» Pas question de louper une miette du troisième acte du quart de finale opposant Fribourg-Gottéron à Genève-Servette. Il faut dire que cette série de play-off a une saveur particulière pour le clan Descloux. Installée à Mannens, dans la Broye fribourgeoise, la famille est acquise à la cause grenat depuis que Gauthier, 24 ans, a rejoint les Vernets en 2012. «Avant, nous supportions Gottéron. Mais du moment que nos garçons sont partis jouer ailleurs, il a fallu s’adapter», s’excusent presque les parents, Hubert et Tanja, dont l’attention est soudainement détournée par l’ouverture du score fribourgeoise de Mauro Jörg dans un angle fermé. «Mais qu’est-ce qui s’est passé, Gauthier?», demandent-ils à leur gardien de fils à travers l

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00