La Liberté

«Et là, Viktor a pris la parole»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Viktor Stalberg (au centre) et Chicago savent comment inverser la tendance. © Keystone-archives
Viktor Stalberg (au centre) et Chicago savent comment inverser la tendance. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
21.04.2021

C’est Benoît Jecker qui le dit

Espoir. Désolé si je me répète, mais dans le contexte actuel, difficile de passer à côté de la thématique des play-off. Je ne vous apprends rien en vous disant que nous sommes au pied du mur. Depuis notre première victoire en début de série, nous avons perdu en efficacité. Pour la retrouver, inutile de chercher midi à 14 heures. Le message avant l’acte IV était donc on ne peut plus clair: tirer, tirer et encore tirer.

C’est d’ailleurs sur une de nos premières occasions du match que Gauthier Descloux s’est blessé. Tout est allé très vite, j’étais sur la glace mais je n’ai pas eu le temps de vraiment saisir ce qui se passait. Les joueurs des deux équipes ont tapé dans la bande pour le soutenir. Un beau signe de fair-play. Cela ne fait jamais plaisir de voir un joueur quitter la glace.

La f

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00