La Liberté

Davantage d’étrangers dès 2022-2023

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les renforts étrangers comme David Desharnais seront plus nombreux à pouvoir évoluer dans le championnat de Suisse. © Charly Rappo
Les renforts étrangers comme David Desharnais seront plus nombreux à pouvoir évoluer dans le championnat de Suisse. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
18.06.2021

La National League a tranché. Les équipes pourront bientôt aligner cinq ou six renforts étrangers

François ROssier avec l’ATS

Hockey sur glace » Le nombre d’étrangers dans les clubs de National League augmentera dès la saison 2022-2023. Il n’y aura pas sept mercenaires par équipes comme annoncé en cours de saison avant de voir ce projet mal ficelé être mis en veille, mais cinq ou six contre quatre actuellement, selon la décision prise hier à Ittigen. Le chiffre n’est pas encore arrêté puisqu’il dépendra du nombre d’équipes évoluant en National League.

Depuis la promotion d’Ajoie ce printemps, 13 équipes figurent désormais dans l’élite. Une augmentation qui offrira la possibilité à chaque club de recruter un étranger de plus. Si un deuxième club de Swiss League venait à remplir les exigences de promotion à la fin de la prochaine saison, le nombre maximal de 14 équipes serait atteint. Celui des mercenaires autorisés passerait alors à six.

Gottéron satisfait

Au retour de cette séance du conseil d’administration de la National League, Raphaël Berger, directeur général de Fribourg-Gottéron, se mont

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00