La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Avec plus d’étrangers, Gottéron marque moins de buts

Toutes les attaques de la ligue ont augmenté leur dépendance à leurs mercenaires. Sauf Gottéron

Janne Kuokkanen (à gauche) et David Desharnais, des passeurs qui doivent aussi se muer en buteurs. © Charles Ellena
Janne Kuokkanen (à gauche) et David Desharnais, des passeurs qui doivent aussi se muer en buteurs. © Charles Ellena

Pierre Schouwey

Publié le 03.11.2022

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Hockey sur glace » Grâce à Connor Hughes et à un système défensif éprouvé, Gottéron a connu un mois d’octobre remarquable: 9 matches, 20 points. Mais parce qu’il n’est pas tenable de spéculer sur des victoires 1-0, les Dragons ont trébuché à Kloten. Une défaite venue rappeler les maux offensifs persistants dont souffrent les Fribourgeois.

La neuvième attaque du championnat bat de l’aile, en atteste le nouveau brassage de numéros et la rocade d’étrangers tentée par Christian Dubé à la veille de recevoir Genève-Servette (lire ci-dessous). Alors que Filppula, Omark, Hartikainen, Winnik, Tömmernes et Vatanen ont déjà frappé 36 fois, les sept mercenaires fribourgeois n’ont allumé la lampe rouge qu’à 13 reprises. Avec 29% de goals inscrits par sa brig

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11