La Liberté

La maman de Johan Djourou: «Je vis dans un autre monde que lui»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Danièle Diouf - du nom de son deuxième époux - a suivi Johan sur les terrains de toute la Suisse. © Alain Wicht/La Liberté
Danièle Diouf - du nom de son deuxième époux - a suivi Johan sur les terrains de toute la Suisse. © Alain Wicht/La Liberté
© Alain Wicht/La Liberté
© Alain Wicht/La Liberté
«J'avais une très grande confiance en ses capacités, même si le football me laissait de marbre», raconte Danièle Diouf. © Alain Wicht/La Liberté
«J'avais une très grande confiance en ses capacités, même si le football me laissait de marbre», raconte Danièle Diouf. © Alain Wicht/La Liberté
Johan Djourou à reçu une proposition d'Arsenal à 15 ans. Keystone
Johan Djourou à reçu une proposition d'Arsenal à 15 ans. Keystone
Johan Djourou ne joue actuellement plus à Arsenal. Il est depuis 2013 au SV Hambourg. Keystone
Johan Djourou ne joue actuellement plus à Arsenal. Il est depuis 2013 au SV Hambourg. Keystone
43 sélections en équipe de Suisse, ça donne le sourire. Keystone
43 sélections en équipe de Suisse, ça donne le sourire. Keystone
© Alain Wicht/La Liberté
© Alain Wicht/La Liberté
Partager cet article sur:
26.04.2014

Danièle Diouf •  Derrière ce nom et cette allure simple se dévoile, au fil des mots, la maman de Johan Djourou. Elle a adopté le fils de son ex-époux lorsqu’il avait 6 ans. Le footballeur a grandi avec elle. Une famille recomposée.

Tiphaine Bühler

Derrière chaque champion, il y a des parents. Les réalités et les obstacles sont différents dans chaque sport et pour chacun. Les parents eux s’adaptent, apprennent sur le tas, à trouver des financements, à décrypter les contrats, à s’accommoder du star-système et à maintenir le lien du cœur. Ils témoignent. Voici le deuxième volet de notre série.

>>> Retrouvez les autres articles de la série «Mon fils est un champion» en suivant ce lien <<<

C’est dans son quartier de Chêne-Bourg que Danièle Diouf replonge dans ses souvenirs, dans le self-service d’un centre commercial où elle a ses habitudes. A l’appartement de la Genevoise de 72 ans, il y a «trop de valises et de cartons», dit-elle; le cumul des voyages à l’&

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00