La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Alfred Reinhard, le trait d’union du FC Châtonnaye/Middes

Freddy Reinhard est la mémoire vivante du club glânois, plus proche que jamais de la 2e ligue

Alfred Reinhard, dit Freddy: un «vieux de la vieille» qui a tout connu avec le FC Châtonnaye/Middes. En attendant une première expérience en 2e ligue? © Alain Wicht
Alfred Reinhard, dit Freddy: un «vieux de la vieille» qui a tout connu avec le FC Châtonnaye/Middes. En attendant une première expérience en 2e ligue? © Alain Wicht

Pierre Schouwey

Publié le 17.05.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Football » Des champs fleurissant qui semblent s’étendre à l’infini, le bourdonnement paisible du robot tondeuse, l’odeur campagnarde du printemps. Au fond du terrain, des cris étouffés d’enfants aux prises dans un match improvisé. Si le tableau ne manque pas de couleurs, il ne serait pas complet sans la silhouette d’Alfred Reinhard. Car à Châtonnaye, Freddy fait partie du décor, sinon des meubles, depuis 2000 et le mariage footballistique entre le club local et celui de Middes, son village de toujours. Là où tout a commencé.

Lancé en juniors C après avoir convaincu ses parents de le laisser quitter la ferme familiale quelques heures par semaine, encore chez les actifs à l’âge de 53 ans (lire ci-dessous), l’ancien milieu défensif a beaucoup joué, y compris les traits d’union. «Je m’éta

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11