La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pourquoi tant de haine?

Haris Seferovic cherche-t-il à faire taire tous ses détracteurs? © keystone-sda.ch
Haris Seferovic cherche-t-il à faire taire tous ses détracteurs? © keystone-sda.ch
Partager cet article sur:
Publié le 01.12.2021

François Rossier

Chronique

Stop. Triste monde que ce monde plus binaire que jamais, où tout est noir ou blanc. Où le doute n’est plus permis. La faute non plus. Il suffit de voir le déferlement de haine qui s’abat sur les sportifs «coupables». Coupables de quoi? D’avoir perdu un match, manqué un tir, blessé un joueur adverse, d’être dans l’autre camp ou même un étranger…

Les quelques injures que l’on pouvait (que l’on peut toujours malheureusement) entendre descendre des tribunes sont devenues des torrents d’hostilité sur les réseaux sociaux. Derrière leur écran, sous couvert d’un lâche anonymat, des gens se permettent d’écrire tout et n’importe quoi. Enfin, surtout n’importe quoi.

Il n’y a bientôt plus un jour qui passe sans qu’on ne découvre les pires horreurs. En jui

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00