La Liberté

«Physique, oui, mais pas seulement»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«Physique, oui, mais pas seulement»
«Physique, oui, mais pas seulement»
Partager cet article sur:
26.03.2021

Parole d’expert

Motocyclisme. «Dans le sport, pour parvenir à un résultat, la condition physique est capitale, mais le mental l’est tout autant. Parlons du pilote moto bernois Thomas Lüthi: à 34 ans, il n’est certes plus au début de sa carrière, mais il lui reste encore quelques années pour rivaliser au plus haut niveau. Au début de l’an passé, en réintégrant sa catégorie fétiche (Moto2), il alignait les meilleurs temps durant les essais, ce qui laissait entrevoir une saison magnifique, couronnée d’un éventuel titre mondial.

Mais voilà, les compétitions ne se déroulent pas comme prévu, en raison de quelques chutes, engendrant de premiers résultats mitigés. Dès lors s’installent dans le team doute et animosité. Le pilote en attribue la responsabilité aux mécaniciens et préparateurs, qui le lui rendent bien. Sans parler des sponsors et investisseurs qui ne se retrouvent pas dans leurs engagements financiers.

Un tel contexte entraîne le pilote dans une spirale négative, ave

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00