La Liberté

Longue vie au télétexte!

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Il reste encore des gens qui consultent le télétexte jour et nuit. © DR
Il reste encore des gens qui consultent le télétexte jour et nuit. © DR
Partager cet article sur:
17.04.2021

Pierre Schouwey

Chronique

Médias. Au classement 2021 de la ringardise, le télétexte conserve une longueur d’avance sur le selfie, Facebook, Christophe Maé, l’OM, les gens qui écrivent «salut biloute» et «lol» dans le même message, les manifestations de plus de 1000 personnes, la raie de côté et les chaussures ballerines.

Ayez le malheur de dégainer pas assez discrètement votre smartphone en soirée pour feuilleter LA bible analogique du sport et vous aurez droit au même regard, mi-amusé, mi-intrigué, que l’on jetterait à un enfant qui ne veut pas de dessert: «T’es marrant avec ton télétexte. La seule autre personne que je connaisse et qui l’utilise, c’est mon grand-père.»

Pic jamais dépassé

Eh bien Papy si tu nous lis, laisse-moi te dire que tu es un incompris. Mort en France depuis 2016 et l’avènement de la TNT HD, le txt (pour les intimes) fait de la résistance de ce côté-ci de la frontière. Le 19 février 2006, plus de 2,2 millions de Suisses s’étaient informés sur les Jeux olympiques de

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00