La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Olympic, plus fort un peu partout

En finale des play-off, Fribourg Olympic part favori contre Union Neuchâtel, une équipe qui lui ressemble

Milos Jankovic (en blanc) face à Daniel Giddens sous les yeux de Noé Anabir: Fribourg Olympic semble avoir de meilleurs atouts qu’Union Neuchâtel pour s’imposer en finale de la SB League. © Charly Rappo
Milos Jankovic (en blanc) face à Daniel Giddens sous les yeux de Noé Anabir: Fribourg Olympic semble avoir de meilleurs atouts qu’Union Neuchâtel pour s’imposer en finale de la SB League. © Charly Rappo

François Rossier

Publié le 21.05.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Basketball » Le 12 février dernier, quelques secondes après la victoire du Fribourg Olympic à Neuchâtel en demi-finale de la Coupe de Suisse (62-74), Killian Martin avait promis qu’Union ne baisserait pas les bras. «Nous voulons choquer le monde du basket suisse! Notre objectif est désormais de battre Massagno pour affronter Fribourg en finale des play-off», lâchait alors l’intérieur neuchâtelois. Trois mois plus tard, Union l’a fait. Il a sorti Massagno en demi-finale (3-1) et se retrouve en finale contre Olympic.

Vainqueurs de la saison régulière et triples tenants du titre, les Fribourgeois, qui possèdent en plus l’avantage de la salle, restent les grands favoris de cette finale au meilleur des cinq matches, qui commence ce soir à 17 h 30 à Saint-Léonard, mais ils ont tout intérêt à faire preuve de prudence et d&rs

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00