La Liberté

En quête d’adrénaline

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Matthias Manz a longtemps gravité autour du Fribourg Olympic. © Alain Wicht
Matthias Manz a longtemps gravité autour du Fribourg Olympic. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
19.10.2021

De retour en ligue nationale avec Villars, Matthias Manz n’a pas dit son dernier mot

Clara Francey

Basketball » Au terme d’un exercice 2020-2021 décevant, Villars a étoffé cet été son contingent pour repartir du bon pied. Avec succès, puisque après une journée seulement, les Sarinois comptaient déjà autant de victoires que la saison dernière. Parmi les nouvelles recrues figure Matthias Manz, qui avait déjà fait un passage express au Platy il y a 10 ans.

Si l’ailier de 29 ans a fait le choix de quitter Marly et la 2e ligue cantonale, où il évoluait depuis 2015, c’est avant tout pour renouer avec certaines sensations perdues. «Je n’avais plus de plaisir à jouer au basket à ce niveau. J’avais envie de retrouver le goût de la compétition et une certaine adrénaline. C’était soit je retrouvais un club en LNB, soit j’arrêtais le basket pour faire du foot», explique le

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00