La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Un peu beaucoup perfectionniste»

La Fribourgeoise Leonie Ramuz, 15 ans, s’apprête à disputer ses premiers mondiaux. Chez les cadettes

Leonie Ramuz entrera en lice samedi, au Caire. © Corinne Aeberhard
Leonie Ramuz entrera en lice samedi, au Caire. © Corinne Aeberhard

Pierre Salinas

Publié le 06.04.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Escrime » Les Trois Mousquetaires, Zorro, mais aussi son frère Jeremy, Max Heinzer, champion d’Europe avec l’équipe de Suisse, et le Vénézuélien Silvio Fernandez, diplômé olympique devenu son entraîneur privé au club de Berne. Autant de figures bien réelles et de personnages de fiction qui ont donné envie à Leonie Ramuz, «sans accent aigu sur le «e», de pratiquer l’escrime, «sport de combat qui te force à réfléchir stratégiquement et où la vérité de l’instant T n’est jamais celle de l’instant suivant», décrit-elle.

«Je suis têtue et un peu beaucoup perfectionniste. Même si j’ai touché, il faut que le mouvement soit parfait, sinon je m’énerve.
Leonie Ramuz

Elève en 3e année au Cycle d&rsqu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00