La Liberté

Les Suisses sont en plein doute

Publié le 14.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Bobsleigh » Les bobeurs et bobeuses suisses espéraient certainement lorgner le podium à Saint-Moritz, théâtre d’une manche de la Coupe du monde qui fait aussi office de championnats d’Europe. Mais ce sont plutôt les blessures et les craintes pour une place aux JO qui sont au centre des préoccupations ce week-end. Les athlètes de Swiss Sliding ont l’avantage d’évoluer à domicile, mais il ne faut pas s’attendre à une médaille dans ces européens. Simon Friedli, le pilote qui s’est le plus approché du podium en bob à deux cet hiver avec trois cinquièmes places, est ainsi absent en raison d’une déchirure musculaire au mollet.

Chef de file du bob helvétique, Michael Vogt a été plus constant que jamais, mais il n’a jamais fait mieux que 6e durant cette Coupe du monde 2021/2022. En outre, il doit composer à Saint-Moritz sans son meilleur pousseur Sandro Michel, lui aussi victime d’une déchirure musculaire à un mollet. Ses ambitions sont limitées. Michael Vogt – qui est donc le seul pilote suisse en lice chez les messieurs à Saint-Moritz – a néanmoins son ticket olympique en poche, tout comme Simon Friedli et l’Argovienne Melanie Hasler. Ce n’est en revanche pas le cas de Martina Fontanive, sur qui la pression sera d’autant plus forte sur la piste grisonne. ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00