La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le bénévolat a-t-il atteint ses limites?

L’athlétisme cherche un président depuis 2017 et la gym désormais aussi. Les postes vacants se multiplient

Les gymnastes, ici le groupe Fribourg à l’entraînement pour la Gymnaestrada 2019, se retrouvent sans président. © Charly Rappo-archives
Les gymnastes, ici le groupe Fribourg à l’entraînement pour la Gymnaestrada 2019, se retrouvent sans président. © Charly Rappo-archives

Patricia Morand

Publié le 19.11.2021

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Sport fribourgeois » «Encourager le bénévolat dans le sport par une déduction fiscale.» La motion déposée en juin 2019 par Christine Bulliard-Marbach a été acceptée par le national en mai dernier, mais n’a pas encore été traitée de manière définitive par les deux Chambres. Le projet pourrait-il être la planche de salut du sport qui a de plus en plus mal à ses bénévoles? Pour le président intérimaire de la Fédération fribourgeoise d’athlétisme (FFA) Jean-Luc Robert, le bénévolat est de moins en moins sexy. A la FFA d’ailleurs, les postes vacants sont nombreux. A la Fédération fribourgeoise de gymnastique (FFG), Christian Pillonel vient de quitter la présidence après avoir cherché vainement un successeur.

Le problème se pose dans qua

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00