La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Vingt ans plus tard, l'athlétisme suisse a une santé de fer

Ils étaient dix Suisses à Munich en 2002. Ils seront 45 – avec quelques atouts – dès lundi au même endroit

Alexandre Lachat

Publié le 12.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Championnats d’Europe » Un fossé. Un véritable abîme. Du 6 au 11 août 2002, emmenés par un André Bucher qui avait décroché l’argent sur 800 m mais qui était l’arbre qui cachait la forêt d’un athlétisme helvétique ravagé par le bostryche, ils n’avaient été que dix athlètes suisses à participer, le plus souvent laborieusement, aux 18es championnats d’Europe à l’Olympiastadion de Munich.

Vingt ans plus tard, ils sont 45 sur la ligne de départ des 25es championnats d’Europe, qui s’ouvriront ce lundi 15 août dans la cité bavaroise. Avec, parmi eux, de nombreuses chances de médailles. Vingt ans pour rebâtir une équipe, compétitive et respectée. Mais pas forcément homogène: aucun lanceur parmi les 45 athlètes retenus cette an

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11