La Liberté

Jérémy Schouwey, d’un marathon à l’autre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Pour Marie Bellwald et Jérémy Schouwey, l’année fut mouvementée avant d’être belle. © Charly Rappo
Pour Marie Bellwald et Jérémy Schouwey, l’année fut mouvementée avant d’être belle. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
29.12.2020

Privé d’une première expérience sur 42 km, le Gruérien a eu droit à une autre longue épreuve en 2020

Pierre Schouwey

Course à pied » Pour trouver la porte d’entrée de l’appartement de Jérémy Schouwey, nul besoin de scruter une après l’autre les sonnettes de son immeuble. La présence sur le palier de plusieurs paires de baskets de course usées suffit à démasquer le propriétaire. A l’intérieur du locatif, deux objets sautent aux yeux du visiteur en plus de Scottie, l’infatigable chien. Au premier plan, un parc pour bébés. Au second: un tapis de course, coincé entre le canapé et la fenêtre. Ou comment résumer l’année 2020 si particulière du Gruérien de 29 ans, devenu père pour la première fois dans des conditions extrêmes.

«Au départ, rembobine-t-il, j’étais parti pour participer à mon premier marathon, le 5 avril à Rotterdam, en compagnie de Pascal Ber

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00