La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Hiver glorieux, été heureux?

Plus forte que jamais en salle, la Suisse espère frapper fort aux championnats du monde et d’Europe

Pierre Schouwey

Publié le 21.03.2022

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Partager cet article sur:

Athlétisme » Présente aux championnats du monde en salle de Belgrade en qualité de simple supportrice, Lea Sprunger avait pronostiqué trois médailles. En argent au saut en hauteur au même titre que Simon Ehammer à l’heptathlon au lendemain du sacre de Mujinga Kambundji sur 60 m, Loïc Gasch est venu donner raison à la championne du monde 2019, dimanche. «Au-delà des podiums, il y a une fantastique performance d’ensemble, souligne la jeune retraitée vaudoise. Sur tous les participants, personne n’a déçu. C’est très rare, une telle homogénéité!»

Dans le désordre, il y a eu Angelica Moser, «chocolat» à la perche, Andri Oberholzer, 5e de l’heptathlon, Ditaji Kambundji, qui a amélioré le record national du 60 m haies avant de chuter en finale, où elle jouait la mé

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11