La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Une parcelle à 62 millions contestée

Malgré une droite absente au débat, Prilly pourra se saisir d’un terrain destiné à du logement abordable

A Prilly, ce sont 200 nouveaux logements qui devraient sortir de terre. © Keystone-photo prétexte
A Prilly, ce sont 200 nouveaux logements qui devraient sortir de terre. © Keystone-photo prétexte

Achille Karangwa

Publié le 22.09.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Ouest lausannois » C’est une saga rocambolesque qui s’est jouée dans l’Ouest lausannois. Alors que la Municipalité de Prilly souhaitait user de son droit de préemption afin d’acquérir une parcelle pour la coquette somme de 62 millions de francs, la droite a par deux fois joué à la politique de la chaise vide afin de rendre le vote impossible au Conseil communal.

En vain mardi soir, où le quorum a été atteint grâce à la présence de deux élus bourgeois, permettant à la gauche majoritaire de faire valider la future construction de 200 logements à loyer modéré, via la Société coopérative d’habitation Lausanne (SCHL). Au grand dam des trois acquéreurs initiaux.

Esprit de la loi contesté

La municipalité lorgnait depuis la fin août sur cette parcelle du centre-ville.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11