La Liberté

L’agriculture comme «une passion»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
20.10.2021

Le canton de Vaud propose d’augmenter à 30 millions le crédit-cadre pour les améliorations foncières

Raphaël Besson

Agriculture » Rarement aussi à l’aise que lorsqu’il doit défendre le monde paysan, le conseiller d’Etat vaudois Philippe Leuba a martelé hier dans une ferme de Palézieux son credo. Avec en toile de fond à ses yeux, «la passion» qui anime les agriculteurs ainsi que la nécessité pour les consommateurs-citoyens d’être «cohérents» entre leurs exigences de durabilité envers le monde agricole et les concessions nécessaires pour admettre le prix des produits de proximité ou les «odeurs» parfois désagréables de certaines activités campagnardes.

Réconcilier deux mondes

Car, derrière les enjeux législatifs pointent des inquiétudes existentielles: «Je reçois de nombreux appels d’agriculteurs, ils me disent ne plus comprendre le monde dans lequel on vit», a soul

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00