La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Cesla Amarelle tire son bilan politique

Après cinq années au gouvernement, la ministre socialiste présente le bilan de sa politique culturelle

Selver Kabacalman

Publié le 29.06.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Conseil d’Etat » Cesla Amarelle termine son mandat demain. Pendant ces cinq années de législature, la socialiste n’a pas seulement dirigé la jeunesse, l’école et la formation, elle a aussi été la cheffe de la culture. Interview.

Quelles évolutions avez-vous observé dans la politique culturelle cantonale ces cinq dernières années?

Cesla Amarelle: J’aimerais dire le grand intérêt que j’ai eu à m’occuper de la politique culturelle. Le canton rayonne par sa richesse et sa densité culturelles, qui sont reconnues loin à la ronde.

Sous mon impulsion, le budget alloué aux subventions culturelles a augmenté de 40% en cinq ans, passant de 40 à 56 millions. Le budget du service des affaires culturelles, qui intègre celui des subventions, est passé lui de 80 &

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11