La Liberté

Une politique culturelle ambitieuse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Actuellement, les acteurs de la culture sont confrontés à un «mille-feuille institutionnel» lorsqu’il s’agit de développer un projet (ici la compagnie de danse Da Motus! à Nuithonie). © Charles Ellena-archives
Actuellement, les acteurs de la culture sont confrontés à un «mille-feuille institutionnel» lorsqu’il s’agit de développer un projet (ici la compagnie de danse Da Motus! à Nuithonie). © Charles Ellena-archives
Partager cet article sur:
31.03.2021

Le groupe de travail Culture de l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg a présenté hier ses objectifs

Nicole Rüttimann

Fusion » «Une répartition des tâches simplifiée avec un guichet unique et une politique culturelle ambitieuse, constitutive de l’identité du Grand Fribourg.» Tels seraient les avantages d’avoir une seule commune, selon le groupe de travail ad hoc Culture. Des points présentés hier à la presse à Nuithonie, par les membres de l’assemblée constitutive. Pour rappel, ce groupe, ainsi que quatre autres, a été créé fin 2020 par l’Assemblée constitutive du Grand Fribourg afin d’approfondir le concept de fusion des neuf communes, Avry, Belfaux, Corminbœuf, Granges-Paccot, Givisiez, Fribourg, Marly, Matran et Villars-sur-Glâne.

Réuni à trois reprises depuis sa création, le groupe de travail a rencontré ses partenaires. Dont des représentants de l’Association K, faîtière des

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00