La Liberté

Une nouvelle embarcation solaire sur le lac de la Gruyère

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le bateau peut transporter douze personnes et dispose d’une autonomie moyenne de sept heures. © Alain Wicht
Le bateau peut transporter douze personnes et dispose d’une autonomie moyenne de sept heures. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
18.06.2021

 La flotte de l’Association île d’Ogoz compte une nouvelle barge fonctionnant à l’énergie solaire.

Claire Pasquier

Sans un bruit ou presque, la Sarcelle revient à bon port, après un baptême en bonne et due forme sur l’île d’Ogoz. «C’était le rêve de notre association. Pouvoir voguer en silence sur le lac», se réjouit Yvan Chappuis, président de l’Association île d’Ogoz qui a présenté jeudi sa toute nouvelle embarcation, qui permet d’étoffer son offre de tours du lac.

Munie de quatre panneaux photovoltaïques, cette barge à la coque en aluminium de 800 kg peut transporter douze personnes et dispose d’une autonomie moyenne de sept heures à une vitesse maximum de 9 km/h. «Si elle a été conçue pour être complètement autonome, nous pouvons recharger ses batteries en cas de mauvaise météo», indique Yvan Chappuis. A une vitesse de 5 km/h, elle navigue même en autosuffisance. &la

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00