La Liberté

Un taux de révision très bas

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
03.08.2021

Prothèses de hanche » Le taux de révision dans les deux ans qui suivent la pose d’une prothèse de hanche s’élève à 0,7% à l’Hôpital fribourgeois (HFR), alors que la moyenne nationale est de 2,5%. C’est ce que montre un récent rapport de l’Association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques (ANQ). A noter que plus de 150 hôpitaux proposent de telles interventions en Suisse.

Toutes les prothèses implantées entre 2014 et 2018 ont été analysées, et les révisions sont prises en compte jusqu’à fin juin 2020. «Plusieurs facteurs influencent la durée de vie d’une prothèse et la nécessité de réviser voire de re-réviser un implant, multipliant les coûts de la santé: la qualité du produit, le porteur de l’implant et, surtout, les compétences comme l’expérience du chirurgien dans la décision de poser une prothèse ainsi que son savoir-faire lors de l’implantation», souligne l’HFR dans un communiqué.

Depuis 2019, la clinique de chirurgie orth

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00