La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un élu affiche sa désobéissance civile

Le conseiller général Steve Pillonel pédale en sens interdit à Estavayer pour défendre la mobilité douce

Le conseiller général indépendant Steve Pillonel, avocat à la ville, estime que les règles actuelles appliquées aux cyclistes en Vieille-Ville d’Estavayer-le-Lac sont «inopportunes». © Alain Wicht
Le conseiller général indépendant Steve Pillonel, avocat à la ville, estime que les règles actuelles appliquées aux cyclistes en Vieille-Ville d’Estavayer-le-Lac sont «inopportunes». © Alain Wicht

Delphine Francey

Publié le 08.12.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Broye » Steve Pillonel, conseiller général indépendant d’Estavayer et avocat à la ville, révèle au public sa désobéissance civile. Il a annoncé lors de la dernière séance du parlement et dans une lettre publiée récemment dans l’hebdomadaire Le Républicain qu’il empruntait les sens interdits à vélo dans certaines rues de la Vieille-Ville d’Estavayer-le-Lac. «Ceci pour faire avancer la cause de la mobilité douce menée par les autorités communales, et plus particulièrement celle concernant les cyclistes», résume-t-il en reprochant au Conseil communal un «immobilisme décevant».

«J’agis à titre personnel. Le groupe indépendant n’est pas impliqué. J’en ai parlé lors de la séance du Conseil général pour

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11