La Liberté

Un Châtelois à l’école zambienne

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Sacha Chillier séjourne actuellement en Suisse avant de retourner à Lusaka. © Charly Rappo
Sacha Chillier séjourne actuellement en Suisse avant de retourner à Lusaka. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
24.06.2021

Sacha Chillier aide des enseignants à pallier le manque de moyens par le recours à l’informatique

Charles Grandjean

Coopération » Les coupures de courant font partie de la vie quotidienne, dans ce pays où la connexion à internet est un produit de luxe. Malgré ces embûches, Sacha Chillier forme des enseignants zambiens à l’utilisation des nouvelles technologies.

«Ce sont des enfants vulnérables. Il faut savoir qu’environ 10% de la population de Zambie a le SIDA.»
Sacha Chillier

Voilà un an et demi que cet enseignant au Cycle d’orientation de Châtel-Saint-Denis et sa famille ont quitté le confort suisse pour vivre trois ans à Lusaka, la capitale de la Zambie. Le trentenaire, actuellement en séjour en Suisse, évoque pour nous son projet de coopération avec l’organisation Comundo, établie à Fribourg. A Lusaka, il aide des enseignants à profiter des avantages des nouvelles technologies. «Je travaille avec ci

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00