La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Tout le monde veut son second tour

Le candidat arrivé en tête en Gruyère, le PLR Vincent Bosson, à dr., en grande discussion dimanche avec le conseiller général bullois Jérémie Brunschwig (plr). © Alain Wicht
Le candidat arrivé en tête en Gruyère, le PLR Vincent Bosson, à dr., en grande discussion dimanche avec le conseiller général bullois Jérémie Brunschwig (plr). © Alain Wicht
Partager cet article sur:
Publié le 09.11.2021

Les préfectures semblent attribuées en Sarine, en Gruyère et dans le Lac. Pas si vite, lancent les partis

Patrick Chuard, Claire Pasquier et Nicole Rüttimann

Préfectures » Les jeux paraissent faits pour les préfectures du Lac, de la Gruyère et peut-être de la Sarine. Dans les trois cas, des candidats ont approché de la majorité absolue, dimanche, et la logique arithmétique ne plaide pas en faveur de leurs concurrents pour le scrutin du 28 novembre. Lise-Marie Graden (ps) a raflé 46,5% des suffrages en Sarine, Vincent Bosson (plr) 45,1% en Gruyère et Christoph Wieland 49,6% dans le Lac. S’acheminerait-on vers un deuxième tour pour du beurre?

En Sarine, Christian Clément (le centre) n’a pas l’impression d’entamer un tour de carrousel dans le vide: «En trois semaines, il peut se passer beaucoup de choses. Et Lise-Marie Graden n’a pas de réserves de voix supplémentaires pour le deuxième tour», estime le centriste qui a décroché 27,5% des suffrages dimanche. «Rien n&rsq

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00