La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Six points de vue sur la précarité

Pour ses trente années d’existence, La Tuile dévoile une exposition photographique en trois volets

Martine Wolhauser s’est rendue au café social Le Tunnel à plusieurs reprises pour immortaliser les clients lors de différentes activités socioculturelles (comme une soirée karaoké) organisées par La Tuile. © La Tuile/Martine Wolhauser
Martine Wolhauser s’est rendue au café social Le Tunnel à plusieurs reprises pour immortaliser les clients lors de différentes activités socioculturelles (comme une soirée karaoké) organisées par La Tuile. © La Tuile/Martine Wolhauser

Pauline Darbellay

Publié le 26.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Fribourg » Trois expositions, six photographes et une centaine de photos avec pour fil rouge La Tuile. Au travers de reportages, de mises en situation ou encore de clichés plus abstraits, les six photographes posent leur regard sur l’association fribourgeoise et sur la thématique de la précarité. Le premier volet de cette série présente actuellement les photographies de Martine Wolhauser et Luc Chessex au café Le Tunnel, à Fribourg. Cette exposition, visible jusqu’au 26 novembre, s’inscrit dans le cadre d’événements organisés pour célébrer les trente ans de La Tuile (lire ci-dessous) sous le thème Rendre visible l’invisible.

«Il y a pas mal de pauvreté cachée en Suisse»
Martine Wolhauser

Les trois expositions seront présentées à tour de rôle, et chaque volet regrouper

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11