La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Projet de centre de biomasse à revoir

La Confédération refuse l’extension d’un site de compostage à Galmiz. Des variantes sont à l’étude

Le site géré par la société Installation de compostage Seeland SA aurait été étendu, passant de 17 500 m2 à 66 000 m2.(legende)Alain Wicht-archives
Le site géré par la société Installation de compostage Seeland SA aurait été étendu, passant de 17 500 m2 à 66 000 m2.(legende)Alain Wicht-archives

Lise-Marie Piller

Publié le 23.03.2021

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Recyclage » Parfois, des projets liés au développement durable se cassent les dents sur la loi. C’est ce qu’indique la réponse du Conseil d’Etat à une question posée par les députés André Kaltenrieder (plr, Sugiez) et Katharina Thalmann-Bolz (udc, Morat). Tous deux s’interrogeaient sur l’avenir du projet de centre de biomasse et de parc énergétique envisagé à Galmiz par la société Installation de compostage Seeland SA, estimé entre 10 et 20 millions de francs. Pour rappel, l’idée est d’étendre le site existant, qui est la plus grande zone de compostage à ciel ouvert en Suisse, selon son patron Christian Haldimann. La surface passerait de 17 500 m2 à 66 000 m2, ceci afin de produire de l’énergie durable pour 20 000 personnes par année.

Bien que le canton soit très favo

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00