La Liberté

Pour «un campus respectueux»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) renforce sa lutte contre le harcèlement sexuel, le sexisme et l’homophobie sur le campus. © EPFL/Alain Herzog
L’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) renforce sa lutte contre le harcèlement sexuel, le sexisme et l’homophobie sur le campus. © EPFL/Alain Herzog
Partager cet article sur:
14.10.2021

Après les révélations de harcèlement et de violences sexuelles, l’EPFL réagit et lance un plan d’action

Raphaël Besson

Hautes écoles » Prestigieuse s’il en est, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a connu une fin d’année 2020 plutôt mouvementée, et pas à cause du Covid-19 uniquement. Des dénonciations de harcèlements sexuels, de sexisme latent ou d’homophobie touchaient aussi le campus. Polyquity, une association de l’AGEPoly (Association générale des étudiants de l’EPFL), recueillait plusieurs témoignages pour dénoncer la situation. Une année plus tard, l’EPFL annonce des mesures et publie les résultats de son sondage. Entre effroi, absence de vraie surprise, et surtout volonté de changer, la mise en œuvre du plan d’action est très attendue.

Menée de juin à juillet 2021, l’enquête a obtenu des réponses de 2512 personnes sur plus de 18 500 envois, soit un taux

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00